Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/03/2012

bip 2012

 

art,culture,photo,chrystel,mukeba,bip,liege,international,biennal

8th International Biennial of Photography and Visual Arts in Liege

Cette année-ci, la huitième biennale internationale de photographie et d'arts visuels de Liège a pour thème "Images de l'amour, Amour de l'image". Ce titre assez large laisse le choix à de nombreuses interprétations. Toutefois, l'exposition principale, qui se tient au MAMAC (Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain), donne à voir des images centrées sur diverses formes de l'Amour. Au centre trône un pavillon peint en rouge dans lequel sont projetées les images de la célèbre série de la photographe américaine Nan Goldin, "The Balad of Sexual Dependency". Modernité oblige, ce ne sont plus des diaporamas synchronisés ni des images aux cimaises qui attendent le spectateur pour une visite dans les affres de l'existence, mais une longue projection vidéo d'images numérisées qui s'enchainent tambour battant, éloignant le spectateur de la sensibilité - fut-elle marginale - des êtres qu'elle montre, au profit de l'expérience de l'overdose... Autour de cette pièce centrale gravitent un certain nombre de séries d'images-clônes qui aboient des matelas pourris, vomissent des moments toxiques et affichent une débandade de sexes tristes et d'ecchymoses du sort. A moins de découvrir ici ce type de propos photographique - ce qui pourrait être une bonne occasion tout de même - on passera vite son chemin pour s'arrêter sur de petits bijoux. Au premier rang d'entre eux, et au fond de la salle, on découvre la splendide série de photos de Chrystel Mukeba. Chrystel Mukeba, jeune photographe bruxelloise sortie des rangs de l'Académie Royale de Beaux-Arts de Bruxelles, nous montre une série de photographies autour de sa grand-mère. Tout en subtilité, elle capte magnifiquement le temps qui passe, et ne passe presque plus, les couleurs de l'âge qui avance et ne permet plus d'avancer. Sans nostalgie, elle pose un regard tendre et lucide sur ce qui reste de l'existence lorsqu'il ne reste plus à voir que les indices d'une complétude passée. Avant d'arriver à ce havre d'émotion, il faut voir les photographie d'Erwin Olaf, extraites de la série "Grief" (2007). Erwin Olaf pousse à la perfection la reconstitution d'intérieur bourgeois modèles, pour mieux en dénoncer l'absurdité lorsqu'ils se résument à abriter la vacuité relationnelle de couple traditionnels aux rapports codifiés. L'une de ces photos donne une chute brillante à la narration du reste de la série. Thomas Chable propose une série calme et sobre de clichés noir et blanc tout en émotion. Il faut aussi aller ressentir le porte à faux du travail intime de Jean-Claude Delalande, qui au final, forme une hilarante série noire et blanche. La série "First Loves" de Sarah Mei Herman porte un regard troublant sur l'ambiguité des amours pré-adolescentes. Les très jeunes mères et leur bébé de Michelle Sank questionnent les conditions de l'amour maternel, dont la couleur ne ressemble pas toujours à celle de la layette. On retiendra encore dans un petit coin mal foutu mais suffisamment isolé, une vidéo de François-Xavier Courrèges, "Another Paradise", qui nous fait vivre par perruches interposées la beauté et le drame de l'amour-fusion. Cette vidéo située près de la sortie, fait sans doute le lien avec les projections montrées dans les caves du MAMAC. Ces projections donnent l'occasion de revoir les classiques du cinéma dans un immense baiser que nous donne Nicolas Provost - Gravity (2007). Sylvie Blocher instille en nous le malaise à double sens de l'amour filial, autour des enfant de 40 ans de "For Ever" (2000).  On retrouve aussi, de façon plus anecdotique, la belle "Pieta" (2001) de la photographe anglaise Sam Taylor Wood.

A noter dans la biennale Off, à la galerie "Les Drapiers", l'exposition personnelle de Christian Aschman, qui oscille entre maitrise formelle de l'image de commande, et circulation libre du regard sur le monde. L'insaisissable photographe capte pour nous des images qui nous transportent dans un univers poétique au delà du réel qu'elles renvoient.

© FredRolland 2012

http://www.bip-liege.org/fr/accueil/

01/03/2012

TV Marol 2012

 

Trailer Tv Marol 07 avril 2012 from tvmarol on Vimeo.

 

Le 07 avril 2012...