Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/07/2013

Ambulance* Artistique - Bruxelles - Summer 2013

art,nouveau,déco,horta,martin,parr,young,belgian,price,jasper,rigole,contemporain,gauffre,tourist,galerie,paris,beijing,wissinger,hotel,bozar,manneken,pis

L'été est là, et c'est l'occasion de faire un petit parcours artistique dans Bruxelles.

Je vous propose une boucle cohérente, qui met à l'épreuve le discours des oeuvres de deux artistes contemporains :

  1. Pour débuter, se rendre au 46 rue de l'Étuve. Observez la fontaine et son environnement.
  2. Ensuite, se rendre à la Galerie Paris-Beijing, 66 rue Hôtel des Monnaies à Saint-Gilles (Bruxelles) afin d'y visiter l'Exposition Martin Parr (jusqu'au 29-07-2013)
  3. Se rendre ensuite au Palais des Beaux-Arts, rue Ravenstein 23, et, dans l'exposition du Young Belgian Art Price (gratuit), aller dans la seconde salle pour y découvrir l'oeuvre de Jasper Rigole intitulée "Temps Mort" (jusqu'au 15-09-2013)
  4. Enfin, retourner au point de départ, et acheter une gaufre.


Voir l'itinéraire

 

* ambulans, part. prés. de ambulare « aller et venir, circuler, se déplacer » (http://www.cnrtl.fr/etymologie/ambulant)

28/05/2013

Au delà des clichés

photo,expo,vincen,beeckman,galerie,cerami

Quand on va à Charleroi, il faut avoir envie de rencontres. C'est là que Jacques Cerami tient une galerie d'art contemporain. Vincen Beeckman y expose.

L'oeuvre de Vincen Beeckman ne se laisse pas posséder au premier regard. Il faut savoir  l'approcher lentement, l'observer, passer du temps là, s'assoir à ne rien faire, détourner le regard vers l'extérieur, y revenir, et se laisser porter par l'ambiance : son oeuvre est une oeuvre exigeante, une oeuvre qu'il faut apprivoiser. Lorsque Vincen Beeckman part en voyage, c'est avec une adresse en poche pour principal bagage. Un contact, un lieu où dormir, et l'aventure commence. Une rencontre se fait, des pistes s'ouvrent, ouvrant à de nouvelles rencontres et à de nouvelles pistes. Il circule de proche en proche et arrête son regard sur ce qui l'entoure. Ses photographies sont des cailloux laissés sur le chemin. Elles donnent à voir et magnifient une humanité simple, entre fierté et chute, entre transe et souffrance, laissant parfois filtrer un brin d'affectueuse ironie. Elles témoignent d'une déambulation au fil des rencontres, et c'est ce parcours que ces clichés nous invitent à reconstituer. 


A la galerie Jacques Cerami, Vincen Beeckman nous présente deux périodes de travail entremêlées. D'un côté, les autoportraits et portraits du quotidien, et de l'autre "Di Retorno da Milano", avec comme articulation le fameux portrait de la vendeuse de bananes, qui rend compte à merveille de l'univers de l'artiste. Les portraits du quotidien sont de petits bijoux pris sur le vif. Leur pouvoir de fascination est sans doute autant lié à l'incongruité de la situation photographiée qu'au hors-champ dangereusement énigmatique... Quand au Retorno da Milano, ce sont quelques pièces que Vincen Beeckman nous présente. Faire les liens entre les hommes au sang fier, les paysages dévastés, et les objets d'un quotidien qui n'en finit plus de convulser, demande de s'arrêter un peu pour retisser les fils de sa course photographique. Nous sommes ici bien loin de "l'esthétique minute" des images prostituées qui en vendent au premier regard. Pas de voyeurisme dans les images de Vincen Beeckman. Au contraire, à travers le regard que l'on porte sur elles, elles nous parlent de nous; elles questionnent notre propre regard sur le monde et notre rapport à celui-ci. Parfois déroutantes, elles nous poussent à l'arrêt, quand interdits, il nous faut demander le chemin.

Quand on va à Charleroi, il faut avoir envie de rencontres...

© Fred Rolland 2013

photo,expo,vincen,beeckman,galerie,cerami

www.vincenbeeckman.be

Galerie Jacques Cerami

Exposition du 25-05 au 29-06-2013

Galerie Jacques Cerami

Route de Philippeville 346 - 6010 Charleroi - Belgique

08/04/2013

L'espace infini d'une seconde

espace,infini,seconde,sylvie,pichrist,galerie,vanderlinden,bruxelles,schaerbeek

L'espace infini d'une seconde... Il faut prendre la peine d'aller à "la Galerie", de se perdre un peu, de la trouver, et d'entrer... dans l'univers poétique de Sylvie Pichrist. Sylvie Pichrist pratique l'art de la performance. Mesurées, précises, millimétriques, ses performances sont pensées et ajustées. Elles nous placent dans un univers poétique... mais sans tarder, la poésie fait place à une tension sourde qui s'immisce dans les situations et les images qui en témoignent; le spectateur retient son souffle en attendant la chute. Car c'est toujours sur le fil que Sylvie Pichrist se place. Dans le trompe l'oeil d'une matérialité qu'elle met en scène, elle défie l'équilibre et nous pousse à une chute, toujours imminente, toujours contenue, toujours à venir. Une fois l'action passée, elle relie les débris de ses performances, les réutilise et les magnifie en créant de nouvelles déclinaisons de l'univers dont ils sont issus. Ces prolongements, mises en abymes des performances originales, Sylvie Pichrist les offre à notre contemplation. © Fred Rolland 2013

Une exposition à voir d'urgence !

Du 07-04 au 05-05-2013 du jeudi au samedi de 16.00 à 19.00

Finissage le 11-05-2013 de 11.00 à 15.00

La Galerie, 65 rue Vanderlinden, 1030 Bruxelles, http://www.lagalerie.be/sylvie/index.htm

Site de l'artiste : http://www.sylviepichrist.com/


 

11/07/2011

Collection Temporaire

Collection Temporaire

Tijdelijke Verzameling

Temporary Collection

IMG_5028v1.jpg

 

Frédéric ROLLAND promène son regard sur le monde et s'interroge sur le sens de ce qu'il regarde. Aujourd’hui c’est la b-GALLERY qu’il observe, et le processus d’exposition qu’il interroge.

En collaboration avec les artistes lauréats des années précédentes, qui jouent le jeu d’une collaboration, il confronte des pratiques artistiques éclectiques aux choix des spectateurs et à leurs regards :

  • Comment présenter des oeuvres variées ?
  • Collection ou Exposition ?
  • Quelle médiation pour quel choix ?

Avec «Collection Temporaire», entre installation d'artiste et proposition de curateur, Frédéric ROLLAND vous propose de découvrir le résultat de ses recherches et de faire l'expérience de la b-GALLERY.

le site : http://www.untitledness.com/frederic-rolland/AGENDA.html

du 01 au 24-09-2011

_ _ _


Frédéric ROLLAND bekijkt de wereld en vraagt naar de betekenis van wat hij bekijkt. Vandaag observeert hij de B-Gallery en wordt het tentoonstellingsproces in vraag gesteld.

In samenwerking met de laureaten uit het verleden, die het spel van samenwer- king meespelen, confronteert hij eclectische artistieke praktijken met de keuzes van het publiek en hun eigen kijk:

Hoe een verscheidenheid van werken voorstellen?
Verzameling of Tentoonstelling?
Welke bemiddeling voor welke keuze?

Met Tijdelijke Verzameling tussen installatie van de kunstenaar en het voorstel van de curator, wil Frédéric ROLLAND u de resultaten van zijn onde- rzoek voorstellen en u de ervaring van de B-Gallery laten meemaken.

http://www.untitledness.com/frederic-rolland/AGENDA_nl.html

01>24-09-2011

_ _ _


Frédéric ROLLAND casts his eyes on the the world around him and questions the meaning of what he’s looking at. Today it’s the B-Gallery he observes, and questions the process of exhibition.

In collaboration with the winning artists of the past, who play the game of coo- peration, he confronts eclectic artistic practices with the publics’ choices and views:

How to present a variety of works?
Collection or Exhibition?
What mediation to choose?

With Temporary Collection, between the artists’ installation and the curato- rial proposal, Frédéric ROLLAND introduces you to the results of his research and wants you to undergo the B-Gallery experience.

http://www.untitledness.com/frederic-rolland/AGENDA_en.html

01>24-09-2011